Les trois représentants algériens en coupes africaines des clubs, le CS Constantine et la JS Saoura en Ligue des champions ainsi que le NA Hussein-Dey en coupe de la Confédération africaine de football (CAF), seront en appel demain et après-demain.

En Ligue des champions, le CS Constantine, qui se trouve dans le groupe « C » de la phase des poules, entamera la compétition demain face à la redoutable équipe tunisienne, le Club Africain de Tunis. Le match est prévu au stade de Sousse à partir de 20h00.
C’est l’arbitre gabonais Eric Arnaud Otogo Castane qui dirigera ce choc «aller » entre les deux clubs Maghrebins. Castane sera assisté de son compatriote Moussounda Montel et de Souru Phatsoane (Lesotho).
Le coach du CSC, Lavagne estime
qu’« on part à chances égales avec le Club Africain et on visera un bon résultat. Et pour ce faire, il nous faut bien profiter des espaces pour surprendre les Tunisiens chez eux d’autant que nous possédons des attaquants très rapides ». Du côté du Club Africain justement, l’équipe reste sur un échec cuisant dans son derby de la capitale, dimanche dernier face à l’ES Tunis (2-1), en mise à jour de la 11e journée de la Ligue 1 tunisienne.
Blessé, le CA veut se racheter
Le coach du club tunisien, Ellili, ne pourrait d’ailleurs pas compter sur les services de son joueur Al Ayadi, suspendu. Par contre, on enregistre avec satisfaction le retour de blessure de pas moins de quatre joueurs : il s’agit du capitaine de l’équipe Wissam Yahia ainsi que des deux étrangers Sarsko et Koumbari, sans oublier le défenseur Djaziri.
Ce qui veut dire qu’on verra une équipe du Club Africain bien différente de celle qui a perdu le derby de Tunis face à l’EST dimanche dernier. Les joueurs des Vert et Noir se doivent donc de faire bien attention pour bien entamer cette poule « C » de la Ligue des champions où figurent également les redoutables formations du TP Mazembe (RD Congo) et des Egyptiens d’Al-Ismaïly qui se retrouvent durant ce premier match.
Mission difficile pour la Saoura à Dar Essalam
De son côté, la JS Saoura, qui se trouve à Dar Essalam, aura fort à faire devant la coriace équipe tanzanienne de Simba SC. La rencontre sera dirigée par un trio botswanais, sous la conduite de Joshua Bondo assisté d’Oamogetse Godisamang et de Moemedi Monakwane.
Seulement, pour ce premier match du groupe « D », l’entraîneur de la JSS, Nabil Neghiz, ne peut compter sur les services de Nateche et Bouchiba. N’empêche que le discours du coach du représentant de Bechar est bien optimiste lui qui motive ses joueurs en leur demandant de « bien entamer cette phase des poules ».
Quant au coach de Simba, le Belge Patrick Aussem, il annonce que «Nous nous battrons très forts dans ce
groupe pour réaliser l’objectif d’une qualification aux quarts de finales». Le match s’annonce donc des plus disputés.
A noter que l’autre match du groupe D mettra aux prises le finaliste de la précédente édition, Al-Ahly du Caire, et l’AS Vita Club (RD Congo).
Ahly Benghazi – NAHD : les «Sang
et Or» optimistes
Pour sa part, le NA Hussein-Dey, représentant algérien en coupe de la Confédération africaine de football, se rendra à Tunis pour croiser le fer avec les Libyens du Ahli Benghazi. Le match qui est prévu à 15h00 au stade Chadly Zouiten de la capitale, rentre dans le cadre des 16es de finale (bis) de cette épreuve continentale.
Cette rencontre sera dirigée par un trio arbitral kényan conduit par Peter Waweru qui sera assisté de ses deux compatriotes Gilbert Cheruiyot et Tony Kidiya.
A noter, au passage que les clubs libyens sont contraints de recevoir leurs adversaires dans les deux compétitions africaines interclubs à l’extérieur en raison de la situation sécuritaire qui prévaut au pays.
Le club de Benghazi a été éliminé par les Sud-Africains de Mamelodi lors des 16es de finale de la ligue des champions avant d’être reversé en Coupe de la Confédération africaine.
Le gardien de but des « Sang et Or », Kheireddine Boussouf estime que «notre adversaire n’est plus à présenter et on le connait bien pour l’avoir vu jouer contre l’ES Sétif et l’USM Alger. Nous fournirons les efforts nécessaires pour tenter de revenir avec un résultat positif de Tunis ».
Pour sa part, le joueur Mouaki pense que « jouer en Tunisie, en terrain neutre, nous arrange. A nous de nous montrer à la hauteur ».
Pour ce déplacement, l’entraîneur du NAHD, Mohamed Lacet, pourra disposer de l’ensemble de son effectif, à l’exception de l’attaquant Abderrahmane Yousfi, non qualifié pour cette compétition.