Un homme-grenouille de l’unité secondaire de la Protection civile de Grarem-Gouga a réussi à sauver un homme âgé de 43 ans, habitant de Châabt Ersass (Constantine), d’une mort certaine ce dimanche aux environs de 13 heures, avons-nous appris de la cellule de la Protection civile. Le quadragénaire s’était, selon le communiqué, jeté du haut du pont de Beni Haroun dans les eaux du barrage pour des raisons que seule la victime connaît.

Dans la même journée, à 11h05, les pompiers de Oued Athmania, dans le sud de la wilaya, se sont déplacés au douar Dember, sur la RN05, pour porter secours et assistance à deux accidentés de la route dont la voiture, une 207, immatriculée dans la wilaya de Constantine, avait dérapé. L’accident a causé la mort de F. K, 29 ans, lors de son évacuation vers l’hôpital. Le même jour, à 12H03 mn, les pompiers de l’unité principale de Mila ont transféré la dépouille mortelle de B. A, 47 ans, du quartier El Qods à la morgue de l’hôpital de la même ville. La victime avait chuté du haut d’une carrière de graviers située à Aïn Tinn et d’une hauteur de 40 mètres. Durant la période du 30 décembre au 5 janvier, les unités de la Protection civile de la wilaya de Mila ont effectué 328 interventions entre accidents de la route, évacuations de malades et incendies. Z. A.