« Imposer une taxe aux bénéficiaires de terrain industriel non exploité pendant trois ans est une décision juste et sage du gouvernement. Car à notre connaissance, au niveau du CNPA

, le gouvernement a effectué une enquête depuis quelque temps sur le foncier industriel et les résultats donnent lieu à des milliers d’hectares qui ne sont pas exploités depuis plus d’une décennie. Ce qui a poussé le gouvernement à prendre cette décision afin de récupérer ces terrains sachant que beaucoup de projets d’investissement sont à l’arrêt à cause du manque de foncier industriel. Donc, les investisseurs qui ne sont pas sérieux doivent lâcher les terrains pour que ces derniers soient exploités par les investisseurs qui ont les moyens et qui sont sérieux. »