Le marché des assurances a connu une hausse de son chiffre d’affaires. Avec une prédominance des sociétés publiques, l’activité a réalisé  105,4 milliards de dinars d’entrées sur les 9 premiers mois de 2018, contre 102,3 mds DA sur la même période de 2017. Soit une hausse de 3%.

Les sociétés publiques d’assurance ont ainsi raflé 72,5% du chiffre d’affaires global du secteur des assurances en atteignant 68,1 mds DA, contre  23,6 mds DA pour les sociétés privées, soit un taux de 25% du marché et  2,29 mds DA pour les sociétés mixtes, soit 2,4% de parts du marché. Le Conseil national des assurances (CNA), qui a révélé les chiffres, a précisé que les assurances de dommages ont prédominé avec un chiffre de 94 mds DA contre 90,4 mds DA à la même période de 2017, soit une hausse de +4%. Quant aux assurances de personnes, le CNA affirme qu’elles ont marqué une baisse en se chiffrant à
8,7 mds DA contre 10 mds DA, soit une baisse de 13,1%. Par branche des assurances de dommages, le chiffre d’affaires de l’assurance automobile reste encore le plus important avec plus de 52 mds DA entre janvier et fin septembre 2018 contre 49,51 mds DA à la même période de 2017 enregistrant une hausse +5,1%. La branche automobile détient ainsi 55,4% du portefeuille des assurances de Dommages, explique le CNA. Pour ce qui est de la branche Incendie et Risques Divers (IRD), elle a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 35 mds DA contre 34,1 mds DA, en hausse de
2,7% entre les deux périodes de comparaison. S’agissant des assurances contre les effets des catastrophes naturelles (Cat-Nat), qui détiennent 11,3% du portefeuille de l’IRD, elles ont participé à la croissance du chiffre d’affaires par une hausse de 111% et un chiffre d’affaires de 3,9 mds DA, en raison de l’augmentation tarifaire. Concernant la branche Transports, son chiffre d’affaires a augmenté à
3,5 mds DA (+5,3%). Une bonne performance a été enregistrée dans le Transport maritime qui a dominé la branche Transport avec une part de 70,6% en enregistrant une hausse de 71%, suivie du Transport terrestre qui a progressé de 2% et détient une part de près de 26% du chiffre d’affaires de la branche Transports. Quant à la sous-branche Transport aérien, elle a régressé de 13,1% comparativement à la même période de l’année 2017, pour se chiffrer à plus de 118 millions DA. Il en est de même pour la sous-branche Transport ferroviaire qui a connu une régression de 6,8% de son chiffre d’affaires qui s’est établi à 6,2 millions DA. Pour la branche Assurance agricole, le chiffre d’affaires a continué de décroitre (-7%) en raison des baisses constatées au niveau des sous-branches Production animale (-17,4%) et Responsabilité civile agriculteur (-13,3%). Par contre, la sous-branche Incendie et multirisques agricoles a affiché une croissance de 56,6%, tandis que le chiffre d’affaires de l’assurance Production végétale s’est accru de 0,7%. Concernant la branche des assurances des crédits, elle a marqué une hausse de 7,6% avec un chiffre d’affaires de 1,58 md DA généré par les sous-banches « crédit à la consommation » (+55,6%), le crédit à l’exportation (+50%) et insolvabilité générale (+20,3%). La sous-branche « crédit hypothécaire » (47,5% du portefeuille de cette même branche) a affiché un repli de 7,6% du fait de la baisse des crédits immobiliers octroyés par les banques.