Le nouvel hôpital de Boudouaou, d’une capacité de 120 lits, sera livré au mois de juin de cette nouvelle année. Le promoteur et les responsables du secteur ont expliqué au wali, qui a visité le projet, que la cadence des travaux va crescendo et que le projet sera livré au mois de juin prochain

, ont-ils assuré. Pour rappel, le projet initial était un hôpital psychiatrique avant d’être transformé en hôpital général par l’ex-wali Abderrahmane Madani Fouatif, ce qui a suscité un soulagement auprès des habitants de la localité. En dépit du retard de plusieurs années, ce projet de 120 lits a connu une cadence des travaux appréciable qui ont atteint les 80%, ce qui laisse présager aux citoyens locaux l’amélioration de leur prise en charge sanitaire qui enregistre un déficit criant en la matière. Ainsi 80 lits sont destinés aux soins généraux et 40 lits réservés aux malades relevant de la psychiatrie. Dans ce contexte, le wali a ordonné la nécessité d’augmenter le rythme des travaux afin de livrer le projet dans les délais fixés. « Cela nous permettra de répondre à l’attente grandissante de la population locale en matière de soins », lancera-t-il, en insistant sur le respect strict des délais. Il est à souligner que le projet, inscrit en 2005 et lancé qu’en 2010, devait être livré en principe en 2014. Mais il a connu des retards liés à de multiples entraves pour ne citer que le choix de terrain, la réévaluation et d’autres techniques. Le projet a coûté, après deux réévaluations, la bagatelle de plus de 1 milliard de dinars. Réalisée sur une superficie de 30 000 ha, la structure sanitaire, située au sud de la ville, dispose de trois façades. En plus de toutes les commodités, l’hôpital dispose également d’espaces verts ainsi que de sites de loisirs pour enfants.