Les praticiens spécialistes affiliés au Syndicat national des praticiens spécialistes de la santé publique (SNPSSP) et travailleurs affiliés à l’UGTA et à la coordination des travailleurs de la santé, exerçant à l’EPH Mohamed-Boudiaf du chef-lieu de wilaya ont observé lundi vers 17H un sit-in de protestation devant le siège de la direction de la santé de la wilaya d’Oum El Bouaghi pour exiger le départ du premier responsable de l’établissement hospitalier.

La relation entre les syndicats et la direction de l’hôpital Mohamed-Boudiaf n’était pas au beau fixe depuis longtemps si l’on tient compte des communiqués critiques adressés sous forme de lettre ouverte au Pr Hasballaoui lors de sa dernière tournée dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, au cours de laquelle aucun établissement de santé publique du chef-lieu de wilaya n’a été programmé.
Ne voyant rien venir après la promesse avancée, selon eux, par le DSP quant à la prise en charge de leurs doléances, les syndicalistes et travailleurs de l’EPH Mohamed-Boudiaf ont décidé le sit-in qu’ils comptent reprendre dans les jours à venir si aucune décision n’est prise par la tutelle pour leurs revendications.
Enfin, il importe de rappeler que la lettre ouverte adressée au Pr Hasballaoui fait part de moult insuffisances décriées par les praticiens et les travailleurs, ayant trait à la prise en charge des patients, à l’absence et le refus de dialogue de l’administration, les conditions déplorables d’exercice de la fonction par les praticiens relevée lors de la visite inopinée du chef de l’exécutif .