Plusieurs duels intéressants, dont le derby de l’Ouest, entre l’ASM Oran qui reçoit le leader ASO Chlef, sont inscrits au programme de la 16e journée de Ligue 2 Mobilis de football, devant reprendre ses droits ce week-end, après une longue trêve hivernale, observée du 1er décembre 2018 au

3 janvier 2019. Outre les chocs RC Relizane – JSM Béjaïa, USM Annaba – US Biskra et MC El Eulma – MC Saïda, mettant aux prises des clubs de haut de tableau, c’est en effet le derby de l’Ouest, entre l’ASMO et l’ASO qui devrait le plus retenir l’attention, même si sur papier, les deux antagonistes visent actuellement des objectifs diamétralement opposés. En effet, si les Chélifiens caracolent en tête du classement avec 30 points, les Asémistes ne sont que premiers non relégables, avec un modeste capital de 13 unités au compteur. Toujours est-il que l’objectif sera le même pour chacun de ces clubs, car ayant besoin l’un comme l’autre d’une victoire pour entamer l’année 2019 du bon pied, tout en continuant à avancer vers leurs objectifs respectifs.
Les chocs RCR – JSMB, USMAn – USB et MCEE – MCS, eux aussi ne devraient pas manquer de piment, car mettant aux prises des formations classées entre les 2e et 11e places au classement général et qui chercheront probablement à viser le meilleur résultat possible, pour rester au contact du leader. Les débats de cette première journée de la phase «retour» se poursuivront samedi, avec le déroulement des quatre autres rencontres inscrites à son programme, à savoir : NC Magra – USM El Harrach, ES Mostaganem – JSM Skikda, RC Kouba – Amel Boussaâda et WA Tlemcen – USM Blida.
Des matchs où on retrouve essentiellement les mal-classés, dont certains seront probablement soumis à rude épreuve, notamment, l’USM El Harrach (14e), appelé à se rendre le NC Magra (3e), alors que la lanterne-rouge, USM Blida ira défier le WA Tlemcen (4e). Des difficultés que devrait rencontrer même le RC Kouba, car malgré l’avantage du terrain, il aura probablement dur à faire contre l’Amel Boussaâda (9e), qui se présentera au stade Benhaddad avec l’objectif de gagner pour se rapprocher du peloton de tête. Tous les matchs sont programmés en présence du public, sauf au stade Messaoud-Zougar d’El Eulma, où le MCEE local est sanctionné d’un huis clos.<