Pour prévenir la contamination à la fièvre aphteuse et à la peste des petits ruminants, le wali de Sidi Bel Abbès a mis en exécution un arrêté, qui stipule la fermeture provisoire, de 9 marchés hebdomadaires à bestiaux à travers le territoire de la wilaya, durant 30 jours. Et pour contrôler la traçabilité du cheptel, il est strictement interdit le transport des animaux à l’intérieur et en dehors de la wilaya, sans les certificats sanitaires émanant de l’inspection vétérinaire et interdisant leur abattage sans autorisation.

L’inspection vétérinaire de Sidi Bel Abbès rassure les éleveurs qu’aucun foyer de fièvre aphteuse ni de peste n’a été détecté dans la wilaya de Sidi Bel Abbàs, mais leur apparition dans certaines wilayas du sud-ouest du pays exige la prise de mesures préventives afin de prémunir le cheptel de la contagion. Les responsables de l’inspection vétérinaire sollicitent par ailleurs les éleveurs à prendre leurs précautions et se présenter auprès d’eux en cas d’apparition de cas de fièvre aphteuse ou de la peste et de mettre en quarantaine les bêtes atteintes afin d’éviter la propagation de la redoutable maladie. La fièvre aphteuse est une maladie virale non mortelle mais très contagieuse, qui se caractérise par l’apparition d’aphtes et d’érosions sur les muqueuses buccales, nasales et mammaires et sur les onglons. Elle atteint les bovins, ovins et caprins. Il est à rappeler que les services de l’inspection vétérinaires, de Sidi Bel Abbès avaient organisé en octobre écoulé une campagne de vaccination du cheptel bovin qui a permis de toucher 8 956 têtes bovines à travers le territoire de la wilaya. Pour la circonstance, les services vétérinaires ont reçu un quota de 30 000 doses de vaccins anti-fièvre aphteuse qui ont suffi pour vacciner tout le cheptel bovin. La campagne préventive se poursuit toujours pour parvenir à vacciner la totalité du cheptel bovin évalué à plus de 23 000 têtes bovines laitières et 700 000 têtes ovines. n