L’Agence de wilaya de l’emploi (Awem) a réussi à placer, durant l’année 2018, quelque 22 188 demandeurs d’emploi, a indiqué à Reporters le directeur de cette agence Brahim Benyoucef.

Ce dernier a souligné qu’un total de 2 108 placements a été effectué durant cette période dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DIAP) par les différentes antennes de l’Awem. Par ailleurs, notre interlocuteur a tenu à souligner que le privé demeure toujours le secteur le plus pourvoyeur d’emploi avec 81%, le privé étranger représente 11% et le public 8% des placements réalisés. « Le secteur de l’industrie représente 50% des postes d’emploi créés, suivi de services avec un taux de 30 % et enfin, le secteur du BTPH avec 19% », a-t-il précisé. En comparaison avec les chiffres de l’année 2017, selon l’interlocuteur, 18 810 placements ont été effectués, soit 3 378 placements de plus. Ce dernier a ajouté que cette amélioration a été rendue possible grâce au tissu industriel très important dont dispose la wilaya de Sétif. Par ailleurs, il a souligné que les offres d’emploi enregistrées durant cette période ont atteint 22 284 postes tout en précisant que 76% de ces offres émanent du secteur privé, 15% viennent du secteur public et 9% émanent des entreprises étrangères. Par ailleurs, il a souligné que les services de son agence ont recensé durant l’année 2018 pas moins de 45 331 demandes d’emploi, dont 63,17% sont des primo-demandeurs. En comparaison avec les placements effectués, nous constatons que les services de l’Awem ont pu placer la moitié des demandeurs d’emploi. « Parmi ces demandeurs d’emploi, 92,83% sont des hommes et 7,17% des femmes. Aussi, 28% de ces demandeurs d’emploi sont âgés entre 25 et 29 ans, tandis que 24% sont âgés entre 20 et 24 ans et 20% sont âgés entre 30 et 35 ans. Par niveau d’instruction, 38% de ces demandeurs d’emploi ont un niveau moyen, alors que 24% sont des universitaires et 19% ont un niveau secondaire », a-t-il expliqué. Selon des informations en notre possession, le taux de chômages dans la wilaya de Sétif est de 7,32% moins du taux national estimé à près de 12% selon toujours les chiffres officiels. Notre interlocuteur a indiqué également à Reporters que la wilaya de Sétif vient de bénéficier d’un quota estimé à 1 191 dans le cadre de la gestion des cantines scolaires. Ce nombre important de postes d’emploi va sans nul doute absorber un tant soit peu le taux de chômage notamment parmi les jeunes. Par ailleurs, M. Benyoucef a ajouté que les différentes agences locales de l’emploi à travers la wilaya de Sétif ont organisé de nombreux ateliers de formation au profit des demandeurs d’emploi sur la rédaction de la demande d’emploi et l’établissement du CV, la recherche de l’emploi, les techniques de l’entrevue. « Nous avons organisé également des journées d’information et de sensibilisation au profit des demandeurs d’emploi mais aussi aux employeurs pour leur expliquer les missions de l’Awem et opportunités de création de l’emploi mises à la disposition des chercheurs d’emploi », a-t-il conclu. n