La salle de délibérations de l’Assemblée populaire de la wilaya d’Oum El Bouaghi a abrité, mercredi, les travaux de la quatrième session ordinaire. A l’ordre du jour, l’évaluation des rentrées scolaire, universitaire et de la formation professionnelle,

la protection des villes exposées aux risques d’inondations, le dossier relatif à la conformité des habitations (loi15/08). A l’ouverture de la séance, le président de l’Assemblée populaire de wilaya a mis en exergue l’importance des points retenus à l’ordre du jour. L’occasion a été propice pour le DAL de faire lecture de l’exécution des recommandations retenues lors la troisième session ordinaire tenue le 18 octobre 2018 ayant trait à la banque de données et tous les aspects concernant l’investissement, l’assainissement de l’environnement des effets bureaucratiques, le rôle des fonds d’investissement, l’orientation de l’investissement vers les projets et activités productifs, la nécessité de la gestion économiques du foncier industriel… Intervenant à l’occasion, le chef de l’Exécutif n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour décrier les retards enregistrés dans l’exécution des divers projets, qu’il a eu à visiter lors de ses périples qui l’ont mené à travers 23 communes de la wilaya depuis son arrivée à Oum El Bouaghi. De ce fait, le premier responsable de la wilaya a instruit les responsables des divers secteurs de mettre les bouchées doubles afin d’achever tous les projets en cours dans les meilleurs délais. L’occasion a été propice pour le chef de l’Exécutif de faire part de la dotation budgétaire de la wilaya par deux enveloppes conséquentes allouées par les pouvoirs publics soit 1 400 milliards DA et 51 milliards DA dans le cadre du programme des Hauts-Plateaux. Alors que la saison hivernale est bel et bien installée, la nécessité du chauffage se fait sentir de plus en plus, notamment dans le monde scolaire, particulièrement les écoles rurales et éloignées non dotées de chauffage central. Le chef de l’Exécutif n’a pas manqué de faire part lors de cette session de l’APW de la dotation de pas moins 116 écoles d’installations spécifiques pour le chauffage au gaz de propane pour lequel une convention est sur le point d’être finalisée entre la wilaya et le district de Naftal d’Oum El Bouaghi. S’agissant des logements, le chef de l’Exécutif de la wilaya, qui a aussi déploré les retards dans les programmes, a fait part de l’attribution de près de 500 logements lors de la célébration du 1er-Novembre et 300 autres lors de commémoration du
11 Décembre et plus de 4 000 autres unités qui feront l’objet d’attribution le 19 mars 2019. Le chef de l’Exécutif a saisi l’occasion de la session de l’APW pour fustiger les responsables pour les retards des projets, voire exiger de procéder carrément à la réduction des délais accordés aux entreprises n’ayant pas été à la hauteur de leur tâche. Quant aux élus, le chef de l’Exécutif fera part de la nécessité de leur proximité envers les citoyens qui les ont élus, afin d’écouter leurs préoccupations majeures et les impliquer dans la gestion des projets les concernant dans le cadre de la politique de la démocratie participative prônée par les pouvoirs publics pour atténuer les situations précaires et les difficultés auxquelles fait face l’administré.K. M.