Le docteur Reffas Dris, président du Conseil de l’ordre régional des chirurgiens-dentistes et dentistes de l’Ouest recense près de 30% des praticiens qui activent dans le secteur public de la wilaya de Sidi Bel Abbès et 40% recensés dans la région Ouest du pays, qui ne sont pas inscrits sur le tableau de l’ordre et estime que ces derniers activent illégalement.

Selon le responsable du Conseil de l’ordre régional des chirurgiens-dentistes et dentistes de l’Ouest, la loi 90/17 interdit à tout chirurgien-dentiste et dentiste d’exercer la profession dans le secteur public sans que leurs noms figurent sur le tableau du Conseil de l’ordre des dentistes, soulignant que le règlement n’a pas été respecté et sollicitera à ce sujet le responsable de la direction de la santé publique à agir pour faire régner la réglementation.
Le professionnel fera savoir que cette réticence des dentistes et chirurgiens-dentistes à s’inscrire au tableau de son Conseil de l’ordre consiste un grave problème qu’il faut régler dans les brefs délais.
N. B.