Soucieuse de la diversification des activités agricoles allant avec les créneaux de l’élevage et la culture des céréales d’hiver, et afin de créer une nouvelle dynamique agricole dans le monde rural, la direction des services agricoles de la wilaya multiplie les actions et les opérations de soutien au monde agricole.

L’initiative vient à point nommé pour que l’activité agricole, vocation de la région, ne soit pas totalement tributaire de la générosité du ciel comme c’est le cas pour la céréaliculture. Dans ce sillage, la direction des services agricoles a octroyé dernièrement pas moins d’un millier de ruches remplies d’abeilles et une trentaine de batteries d’élevage de lapins aux fellahs.
Pour permettre aux agriculteurs concernés de maîtriser les techniques d’élevage, les services agricoles ont initié en leur faveur des programmes de vulgarisation et d’accompagnement à travers lesquels les fellahs se familiarisent avec les méthodes à suivre pour réussir leurs élevages.
Par ailleurs, la vulgarisation de l’oléiculture dans la wilaya d’Oum El Bouaghi n’est pas en reste, surtout que c’est une activité dont les plants s’adaptent facilement au climat semi-aride de la région. Mieux encore, elle pourrait servir de palliatif à la céréaliculture par son importance commerciale et économique. De ce fait, les services de l’agriculture de la wilaya d’Oum El Bouaghi ont prévu aussi un programme de soutien à cette branche agricole. Il s’agit de l’attribution de pas moins de 30 000 plants d’oliviers aux fellahs répartis à travers toutes les communes de la wilaya. La désignation des agriculteurs bénéficiaires et la confection des listes sont en cours.
Cependant, il importe de rappeler que dans le cadre de la vulgarisation de l’olivier dans la région, la wilaya d’Oum El Bouaghi a bénéficié auparavant d’un programme de plantation progressive de 20 000 ha qui n’a pas enregistré l’effet escompté. De ce fait, il demeure impératif de multiplier les actions de vulgarisation de la culture de l’olivier qui constitue un créneau porteur de ressources financières pour certains pays, tels Tunisie, l’Espagne et autres.