Une campagne d’information et de sensibilisation sur les déclarations annuelles des salaires et des salariés a été lancée par l’agence locale de la Cnas de Mila à l’intention des 5 571 employeurs actifs des services public et privé affiliés à ses services.

Le directeur de l’agence, dans son communiqué de presse transmis aux journalistes et correspondants de presse de la wilaya, en sus d’un point de presse organisé au siège de la Caisse, invite les patrons des deux secteurs à déposer leurs déclarations de salaires via le portail www. Télédéclaration cnas.dz entre le 1er et le 31 janvier 2019, afin d’éviter de tomber sous le coup des amendes de pénalités de retard. Le portail Cnas est, selon les explications données par le responsable, un service fiable et sécurisé que tout affilié détenteur d’un code secret, préalablement attribué par la Caisse, peut utiliser sans crainte. Les employeurs ne disposant pas de code secret sont invités, par le premier responsable de l’agence locale, à se rapprocher de ses services pour s’en faire délivrer et pouvoir effectuer leurs déclarations annuelles via le portail. Quatre cent neuf employeurs ont été traduits en justice pour défaut de paiement dans les délais et autres raisons et ce, malgré toutes les campagnes de sensibilisation menées par les soins de la Cnas, via les médias, avons-nous ainsi appris de cette dernière. La possibilité de déclaration de salaires, selon la méthode traditionnelle (CD ROM), est toujours de mise, aussi les patrons peuvent toujours opter pour cette dernière. La déclaration de salaires est d’une importance capitale pour le bon fonctionnement de la Caisse, est-il notamment souligné, rappelant que 17 1547 titulaires de cartes Chifa à jour et les assurés n’en disposant encore pas et leurs ayants droits sont tributaires de ces déclarations. L’utilisation du portail électronique permet de gagner du temps et d’éviter les longues attentes devant les guichets, est-il également souligné.n