Les prix du pétrole rebondissaient vendredi en cours d’échanges européens, les investisseurs profitant de la faiblesse du dollar au terme d’une semaine très volatile sur un marché du brut plombé par la surabondance de l’offre.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février, dont c’est le dernier jour de cotation, valait 53 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 84 cents par rapport à la clôture de jeudi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» (WTI) pour la même échéance prenait 1,02 dollar à 45,63 dollars. «Les prix bondissent en raison de la faiblesse du dollar», a commenté un analyste. Comme les prix du baril sont établis en monnaie américaine, les investisseurs utilisant d’autres devises peuvent profiter de la faiblesse du billet vert pour effectuer des achats à bon compte. «Cependant, la hausse des prix devrait être limitée en raison des craintes d’une offre trop abondante et d’une croissance morne de la demande», a prévenu la même source. Depuis mi-octobre, les cours de l’or noir ont fondu de près de 40% alors que le marché s’inquiète des perspectives pâlissantes de la croissance mondiale d’une part, et du bond de la production américaine d’autre part. «Il ne faut pas lire trop de choses dans les mouvements des prix de ces derniers jours, étant donné la volatilité de cette fin d’année, mais il nous semble que la norme pour le WTI américain va être en deçà des 45 dollars», ont estimé des analystes. Pour se faire une idée de l’état de la production et de la demande aux Etats-Unis, les investisseurs scruteront vendredi les données de l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA) sur l’évolution des réserves américaines la semaine dernière. Pour la semaine achevée le 21 décembre, les analystes tablent sur une baisse de 3,4 millions de barils des stocks de brut, une hausse d’un million de barils de ceux d’essence, et sur une baisse d’un million de barils de ceux d’autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole).(APS)