Une récolte de plus de 440 000 quintaux d’agrumes est attendue dans la wilaya de Boumerdès. Cette production est jugée importante par rapport à l’exercice précédent, a-t-on appris de la direction des services agricoles de la wilaya.

La récolte des produits fruitiers, qui a déjà commencé, est jugée abondante. L’orange, la clémentine et le citron inondent le marché local à des prix abordables. Il est attendu plus de 440 000 quintaux de produits maraîchers durant cet exercice, lesquels sont plantés sur une superficie de plus de 2 423 hectares, soit une augmentation 192 hectares par rapport à l’exercice précédent ou pas moins de 72% de la superficie est réservée à l’orange avec ses diverses variétés, comme la Thomson Naval et la Traval Naval. La clémentine, qui vient en deuxième position, est plantée sur une superficie de 170 hectares et le citron sur une superficie de 70 hectares. La cueillette de ces fruits a déjà commencé et se poursuivra jusqu’au mois de mars de l’année prochaine, a-t-on appris de la direction des services agricoles de la wilaya. En ajoutant que la moyenne de production d’orange est estimée à plus de 240 quintaux par hectare, la clémentine à 185 quintaux par hectare et le citron à 225 quintaux par hectare. Quelque 200 hectares de variétés d’oranges, 170 quintaux de clémentines et 70 quintaux de citrons ont été déjà récoltés. L’augmentation de la superficie pour la culture maraîchère, l’amélioration des conditions climatiques, l’encouragement, le suivi et l’assistance des fellahs pour cette culture, qui a connu un engouement notamment au niveau des surfaces fertiles, plus de 1 000 agriculteurs exercent sur l’immense plateau allant de Hammadi-Khemis-El Khechna, Boudouaou et Corso, à l’ouest, et les Issers, Bordj-Menaïel et Baghlia, à l’est de la wilaya. La hausse de la production maraîchère avec pas moins de 13 variétés produites laisse présager un investissement dans l’industrie de transformation dans cette filière. La production abondante de ces fruits, fortement prisés durant cette période, a engendré une baisse des prix.