Selon le programme publié sur le site de la Ligue de football professionnel (LFP), les matchs des seizièmes de  finale de la Coupe  d’Algérie débuteront, demain vendredi, avec six rencontres au menu pour ce tour qui s’étalera jusqu’au mardi 1er janvier 2019.

 

Des six matchs au programme de demain, deux retiendront l’attention des puristes puisque mettant aux prises des clubs des Ligues 1 et 2 professionnelles. Il s’agit des matchs CABB-Arréridj – WA Tlemcen et AS Aïn M’lila – JSM Béjaïa.

Pour les quatre autres rencontres, les « petits » tenteront donc de relever le défi de battre les équipes du palier supérieur. Concernant les matchs entre pensionnaires de la Ligue 1 et 2, il est vrai que, théoriquement, les faveurs des pronostics vont vers les clubs recevant. Mais, en Coupe d’Algérie, des surprises, il y en a eu et il y en aurait certainement.

Le coach du CA Bordj Bou-Arréridj aura vraiment l’embarras du choix pour présenter un « onze » capable de qualifier l’équipe aux huitièmes de finale devant cette coriace formation du Widad de Tlemcen. D’ailleurs, avec l’arrivée des nouveaux joueurs, dont l’Ivoirien Isla et le Congolais Badimbo, nul doute que Dziri ne pourrait les intégrer dans le match de demain dans la mesure où, même s’ils pourront avoir leurs licences respectives, ils manquent de temps de jeu et doivent donc se familiariser avec le groupe d’abord.

Dziri cache ses cartes

Aux dernières nouvelles en provenance de Bordj, Dziri veut attendre la dernière séance d’entraînement, prévue aujourd’hui, pour annoncer la liste des joueurs sur lesquels il compte bien négocier cette partie qui s’annonce vraiment difficile.

En face, le coach du Widad de Tlemcen, l’enfant du club, Bouali, est très direct quant à son objectif dans cette compétition : « On compte aller le plus loin possible en Coupe d’Algérie. Notre mission  ne sera, certes, pas simple, mais on défendra crânement nos chances à Bordj Bou-Arréridj ». Les Bordjis sont donc avertis.

L’AS Aïn M’lila menace de boycotter

Dans l’autre match opposant l’équipe de la Ligue 1, l’AS Aïn M’lila, à la formation de la Ligue 2, la JSM Béjaïa, il y a lieu de noter que les responsables de l’équipe m’lilie refusent de jouer cette rencontre au stade  1er-Novembre de Batna, insistant, par contre, pour jouer sur le terrain du stade Demane-Debbih. Les responsables de l’ASAM ont même demandé aux responsables concernés de disputer ce match chez eux. Sinon, ils menacent vraiment de boycotter la partie. Cette situation est bien profitable aux joueurs de la JSM Béjaïa pour se qualifier au prochain tour. D’ailleurs, les joueurs sont bien concentrés sur ce match avec la détermination de ne pas le rater. Le jeune attaquant de la Jeunesse de Béjaïa, Ghanem, le dit bien : « L’ASAM  ou autre, on ne pense qu’à la qualification. » Seulement, le coach Moez Bouakkaz ne pourra pas compter sur les services de son gardien de but Alloui, blessé, et son milieu de terrain Belmessouad, qui souffre à la cuisse. Par contre, tous les autres joueurs sont disponibles et donc aptes à jouer cette rencontre de la Coupe d’Algérie qui constitue l’un des objectifs de la JSMB.

Le MC Oran et l’USM Annaba en favoris

Pour les autres matchs de ces seizièmes de finale de la Coupe d’Algérie, programmés pour demain, le MC Oran, pensionnaire de la Ligue 1 et l’USM Annaba, pensionnaire de la Ligue 2, sont appelés à défendre leur statut devant, respectivement,  le RA Aïn Defla (Inter-régions) et le MB Bazer Sakhra (Régionale 2),

Le MC Oran aura d’ailleurs la mission de se qualifier en déplacement face aux fans de cette équipe d’Aïn Defla qui veut vraiment aller le plus loin possible dans cette prestigieuse compétition. Quant à l’USM Annaba, elle aura bien les faveurs des pronostics en jouant sur son propre terrain et devant son propre public face à la modeste formation de Bazer Sakhra. Mais, attention, cette explication entre « voisins » de l’Est n’est pas gagnée d’avance pour les locaux…

CR Bouguirat, qui évolue en  inter-régions, tentera de damer le pion au pensionnaire de la DNA, le CRB Kaïs, dans un match qui promet. Quant au SA Mohammadia, également pensionnaire de la DNA, il devrait faire très attention à cette équipe de l’ARB Ghriss, sociétaire de la 4e division amateurs, qui a écarté au tour précédent la grande JS Kabylie (Ligue 1) sur le score net de deux buts à zéro.

 

Programme des matchs de vendredi 28 décembre  

Bouguirat : CR Bouguirat – CRB Kaïs (14H30)

Bordj Bou-Arréridj : CABB-Arréridj – WA Tlemcen (16H)

Mohammadia : SA Mohammadia – ARB Ghriss (14H30)

Annaba (19-Mai) : USM Annaba – MB Bazer Sakhra (14H30)

Aïn Defla : RA Aïn Defla – MC Oran (14H30)

Batna (1er-Novembre) : AS Aïn M’lila – JSM Béjaïa (15H)

 

Encadré 

 32es de finale : Les 4 derniers matchs ce jeudi

La Ligue de football professionnel a décidé de faire joueur les quatre matchs en retard des 32es de finale de cette Coupe d’Algérie 2018-2019, ce jeudi, et ainsi débuter les éliminatoires des seizièmes de finale de cette même compétition le lendemain vendredi. Par conséquent, les rencontres comptant pour la mise à  jour des 32es de finale concernent les équipes ayant pris part aux deux  compétitions africaines interclubs (Ligue des champions, et Coupe de la CAF) à savoir la JS Saoura, le CS Constantine, l’USM Bel-Abbès et le NA Hussein-Dey.

 

Programme des matchs  

Lakhdaria : IB Lakhdaria – JS Saoura (14H)

Constantine : CS Constantine – RC Bougaâ (17H)

Sid Bel-Abbès : USM Bel-Abbès – MS Cherchell (17H)

Béjaïa (Unité maghrébine) : Olympique Akbou – NA Hussein-Dey (14H)