L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh abritera, du 29 décembre au 4 janvier, un spectacle grandiose s’intitulant «Shadow Fairy Tales», qui porte le label de la compagnie internationale Verba, d’Ukraine.

Il se produira pour la première fois en Algérie et dans le Maghreb, en passant par trois autres wilayas, Aïn Defla, Sétif et Tizi-Ouzou. Abdelkrim Sekkar responsable d’Organic Music, entreprise initiatrice du spectacle, a souligné, lors de la conférence de presse animée avant-hier à l’Opéra d’Alger, pour présenter ce spectacle hors du commun, que «cette tournée est une initiative du ministère de la Culture qui nous a aidé dans ce projet. On a débuté ce spectacle à Aïn Defla, avec pour objectif de démocratiser le rêve. Quelque part, c’est surtout ne pas centraliser toutes les activités dans la capitale ; la tournée se poursuit à Sétif et Tizi Ouzou avant de faire escale à Alger». Pour sa part, Liudmyla Kyselytsia, l’une des artistes de cette troupe, confie : «Nous avons fait plus de 35 pays, avec plusieurs expériences artistiques qui diffèrent. C’est le première fois qu’on vient en Algérie et cela nous fait un grand plaisir de rassembler grands et petits autour de notre magie.» Dans la présentation de ce spectacle, les organisateurs soulignent que «le public découvrira d’autre part la synergie du spectaculaire, l’instant á capturer, attraper et méditer. Contempler l’éphémère noir qui se transforme en objets fascinants au croisement de l’atmosphère conviviale, intime, et agitateur du beau. Ils se réunissent en raison de la même passion pour le Shadow, les ombres, une forme distincte d’art». Ainsi, les Algériens renoueront avec les belles histoires de jadis qui perdurent jusqu’à aujourd’hui, par des images et des personnages qui titillent l’imaginaire de chacun de nous. Ceci, à travers les personnages, les contes et histoires mythiques telles que «Cendrillon», «Blanche-Neige», «Alice au pays des merveilles», «Peter Pan», «Harry Potter», «Hercule», «la Reine des neiges», «l’Orient Express», sans oublier le légendaire film de tous les temps «Le Titanic». Le spectacle convie également le public à une immersion dans l’univers de la série qui pulvérise les audiences mondiales «Games of Thrones», montré en exclusivité mondiale en Algérie. Il est également expliqué, que le théâtre d’ombres d’Ukraine a été créé en 2008. Il se compose des meilleurs talents issus du fameux State Ballet d’Ukraine et des révélations venant de différents milieux professionnels, tels que le cirque, le mime, le théâtre et la gymnastique. Ce dernier utilise la lumière, l’écran et le corps humain pour créer des changements de scènes magiques devant nous. La combinaison harmonieuse de la vidéo, de la musique et du lieu ajoute à la merveille du jeu.

Un voyage féérique au prix de 1 500 à 2 000 DA
Par ailleurs, Abdelkrim Sekkar déclare que le prix du billet est de  1 500, 1 800 et 2 000 dinars selon l’emplacement des sièges. «Dans les autres wilayas, le spectacle sera symbolique et sur invitation. Le prix que nous avons émis pour l’Opéra n’est pas grand-chose, vu que cette troupe est composée de professionnels exigeants. Nous avons aussi la salle à louer, qui demande un budget», explique-t-il. Il ajoutera à propos des sponsors, qui marginalisent de plus en plus le secteur culturel, que «nous avons frappé à plusieurs portes et c’est toujours les mêmes réponses. On nous dit qu’ils n’ont plus de budget ou ils l’ont épuisé». Le responsable d’Organic Music précise également que «cette année nous allons numéroter les sièges, pour ne pas tomber dans le problème que nous avons connu lors de notre première expérience, à savoir «Bulles d’eau en spectacle», que nous avons organisé en juillet 2017. Le public avait payé son ticket et s’est retrouvé sans place». Il annoncera aussi que «si tout se passe bien, la troupe Verba reviendra l’été prochain, et ce, pour une tournée nationale, en passant par les plus grandes villes du pays».