Quelque 296 athlètes représentant 15 ligues de wilaya prendront part du 27 au 29 décembre à la salle OMS de Hammamet (Alger) au Festival national du jeune lutteur, a-t-on appris lundi de la Fédération algérienne des luttes associées (FALA).

Organisé par la Ligue algéroise de lutte en coordination avec la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Alger et la Fédération algérienne des luttes associées (FALA), ce festival national a pour objectif la détection et la prospection de jeunes talents ainsi que le développement et la massification de la discipline de lutte chez les jeunes catégories. La compétition est destinée aux jeunes athlètes nés en 2005, 2006 et 2007 (garçons et filles) des 15 ligues participantes. Elle concerne les catégories : 23-25 kg, 27 kg, 30 kg, 32kg, 35kg, 38kg, 42kg, 47kg, 53kg, 59kg, 66kg pour les garçons et 22-24 kg, 26 kg, 30kg, 32kg, 34kg, 37kg, 40kg, 44kg, 48kg, 52kg, 57kg pour les filles.
L’accueil des participants est prévu pour jeudi à partir de 14h00 ainsi que la réunion technique, la visite médicale de toutes les catégories ainsi que le tirage au sort. La compétition aura lieu vendredi avec l’organisation des tours éliminatoires à partir de 9h30, alors que les finales sont programmées pour la journée de samedi de 9h00 à 13h00.
Les ligues participantes sont : Alger, Annaba, Bordj Bou Arréridj, Béjaïa, El-Taref, Bouira, Blida, Chlef, Mostaganem, Oran, Sétif, Skikda, Tipasa, Sidi Bel Abbès et Ain Timouchent. Des médailles et diplômes seront décernés pour les quatre premiers athlètes de chaque catégorie de poids. Une coupe challenge sera décernée à la ligue vainqueur,selon le total des points.