Le coup d’envoi de la première édition du festival local du théâtre scolaire a été donné hier à la maison de la culture Ali-Zaâmoum de la ville de Bouira. «Des troupes de théâtre de sept collèges d’enseignement moyen (CEM)

prendront part à cette première édition du Festival du théâtre scolaire, qui se poursuivra jusqu’à jeudi prochain. Son ouverture sera présidée par les autorités locales, en présence des partenaires de cette manifestation à savoir les directions de l’éducation et de l’énvironnement», a expliqué Mme Cherbi, directrice de la maison de la culture. Placée sous le slogan «Vivre en paix ensemble», cette manifestation culturelle se veut un espace d’animation pour les élèves en cette période des vacances scolaires hivernales. «Nous voulons inciter l’enfant à s’intéresser à ce genre d’activités ainsi qu’à leur inculquer la culture de la paix et la nécessité de protéger l’environnement», a ajouté la responsable. Plusieurs expositions dédiées aux enfants et des ateliers de travaux manuels seront programmés pour le premier jour de cet évènement culturel. D’autres expositions seront organisées également par les clubs verts de la wilaya. «Les enfants auront également l’occasion d’exposer au public leurs inventions. Et, ils participeront à un concours de réalisation de fresques murales», a fait savoir la directrice de la maison de la culture Ali-Zaâmoum. Le premier jour de la manifestation sera également marqué par l’installation d’un tapis de danse pour les enfants, ainsi que par la projection d’un court métrage portant le titre «Binatna hyatna», qui sera suivie d’une conférence sur l’importance du théâtre pour l’enfant, selon les détails fournis par Mme Cherbi. «Nous voulons, à travers cette manifestation culturelle, redonner au théâtre scolaire sa place dans le secteur de l’éducation», a déclaré Mme Cherbi. «Le théâtre scolaire peut servir comme moyen de lutte contre la violence, la drogue et tous les phénomènes sociaux dangereux, qui guettent la vie des élèves en milieu scolaire. Nous espérons donc que ce festival soit organisé chaque année dans notre wilaya pour enseigner et éduquer davantage les enfants», a-t-elle souhaité.(APS)