Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a fait part de la « ferme condamnation » de l’Algérie de l’attentat terroriste qui a visé ce mardi le siège du ministère libyen des Affaires étrangères à Tripoli.

« Dans un entretien téléphonique avec M. Mohamed Tahar Siala, ministre des Affaires étrangères de la Libye, M. Abdelkader Messahel, ministre des Affaires étrangères, a fait part de la ferme condamnation de l’Algérie de l’attentat terroriste qui a visé aujourd’hui le siège du ministère des Affaires étrangères à Tripoli et l’a assuré de l’entière solidarité de l’Algérie avec le peuple libyen et le gouvernement d’Entente nationale », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. « Cet acte barbare qui frappe à nouveau la Libye sœur, rappelle une fois de plus la nécessité pour les Libyens de resserrer leurs rangs à l’effet de faire face aux défis terroristes », a ajouté le chef de la diplomatie algérienne, faisant observer qu' »au moment où le peuple libyen frère célèbre la commémoration de son indépendance, l’Algérie réitère sa conviction que cette attaque ne saurait affecter la volonté et la détermination de tous les Libyens à trouver le chemin de la stabilité et de la paix dans leur pays »