La direction de la culture d’Oran s’attelle à la réalisation d’une piste boisée entre le fort Santa Cruz et le mont El Meïda qui abrite le mausolée du saint patron Sidi Abdelkader Djillani

, a-t-on appris du chef de service du patrimoine de cette administration locale. Ce chantier s’inscrit dans le cadre du projet portant aménagement du site Murdjadjo qui est pris en charge par la Conservation des forêts portant sur l’aménagement des espaces forestiers et leur équipement en sièges et tables, alors que la direction de la culture se chargera de la création d’une piste boisée reliant les deux sites historiques. Ce nouvel accès reliera le parking, situé à proximité de la cathédrale de Santa Cruz, rouverte dernièrement après des travaux de restauration, et le mont El Meïda, non loin du site du saint patron Sidi Abdelkader Djillani. Ce nouvel accès facilitera le déplacement des touristes entre les deux sites, surtout pour ceux affectionnant les randonnées pédestres. L’aménagement du mont Murdjadjo encouragera également les projets touristiques au titre des préparatifs des jeux Méditerranéens qu’abritera Oran en 2021. Par ailleurs, dans le cadre de ce même projet, l’ex-siège de la garde communale, basé sur les hauteurs du Murdjadjo, a été reconverti en structure culturelle devant abriter, à l’avenir, des expositions d’art plastique, d’artisanat, des manifestations culturelles et artistiques. Berka Djamel a souligné que le wali d’Oran, Mouloud Chérifi a instruit le transfert du bloc administratif, situé à la station du téléphérique, en annexe du musée national Ahmed-Zabana. Le site se compose d’un bâti qui s’étend sur une surface de 460 m2, outre un espace général d’un hectare pouvant abriter des manifestations culturelles de grande envergure, selon le même responsable qui a estimé que le projet est une valeur ajoutée à ce site touristique et historique de la ville d’Oran.