Après un court premier stage à Alger, la sélection algérienne A’ de football entamera son second stage dès aujourd’hui à Doha avant d’affronter jeudi prochain à 13h00 (heure algérienne) le Qatar en match amical à huis clos.

Pour cette joute amicale, le sélectionneur de l’équipe nationale de  football, Djamel Belmadi, a convoqué 18 joueurs dont deux évoluant à l’étranger.
Il s’agit de l’attaquant Baghdad Bounedjah (Al-Sadd/Qatar) et le milieu offensif Youcef  Belaïli (ES Tunis/ Tunisie). Contrairement aux habitudes des staffs techniques des Verts qui convoquaient 23 joueurs, ce premier stage des «locaux» sous la houlette du sélectionneur Belmadi a la particularité de compter uniquement 18 éléments choisis.
L’explication de cette réduction du nombre des joueurs convoqués est donnée par le sélectionneur des Verts lui-même : «J’ai convoqué 18 joueurs dans le sens que j’ai estimé qu’ils étaient les plus méritants, avec l’intention de  faire jouer tout le monde. Je pense qu’il est plus judicieux de ramener un  nombre limité de joueurs avec la certitude de les voir tous lors de ce  match amical. L’objectif est de créer une osmose, une homogénéité au sein  du groupe, d’autant qu’ils n’ont pas l’habitude de jouer ensemble», a-t-il  précisé.

Une bonne opportunité
pour les joueurs
Ainsi, les 18 joueurs convoqués ont débuté un premier court stage au Centre technique de Sidi Moussa jeudi dernier avant de prendre la direction du Qatar, dans l’après-midi d’hier. Soit juste après une dernière séance d’entraînement effectuée dans la matinée.
Belmadi a tenu également à préciser que sur place à Doha «on se contentera uniquement de séances tactiques pas très soutenues car le match interviendra rapidement». «Ca va être un très bon test pour nos joueurs, une bonne opportunité de pouvoir démontrer leurs qualités, et une opportunité pour moi aussi de voir à ce niveau ce qu’ils sont capables de faire», a bien indiqué Belmadi dans un  entretien vidéo diffusé samedi en fin de soirée sur le site officiel de la  fédération algérienne (FAF).

Un adversaire « de qualité »
D’autre part, le sélectionneur des Verts estime que «face à cette équipe qatarie qui reste sur une bonne série de bons matchs, ce serait donc un très bon test pour les joueurs». « Le Qatar est en train de préparer la Coupe d’Asie des nations, ils sont sur une série de très bons matchs.
C’est une équipe de qualité. C’est une opportunité qu’on a créée pour pouvoir, entre les dates Fifa,  avoir la possibilité de voir un nombre de joueurs qu’on suit déjà 4 à 5  mois.
C’est bien de les voir au sein de leurs clubs respectifs, mais c’est  mieux de les voir aussi au niveau international.» a conclu le sélectionneur national. Il est utile de rappeler au passage que cette  rencontre se jouera sans la présence du public et de la presse, et ce, suite à une demande du sélectionneur du Qatar l’Espagnol Félix Sanchez. Notons également qu’il s’agit de l’avant-dernier test pour le Qatar qui doit affronter l’Iran  le 31 décembre, avant la Coupe d’Asie des
nations prévue du 5 janvier au 1er février.
Au cours des derniers matchs amicaux, les Qataris ont battu la  Suisse (1-0) et l’Equateur (4-3) et ont fait match nul face aux Islandais  (2-2). A la Coupe d’Asie, le Qatar évoluera dans le groupe E en compagnie  de l’Arabie saoudite, du Liban, et de la Corée du Nord.n