En Coupe de la Confédération africaine, l’USM Bel-Abbès, détentrice de la  Coupe d’Algérie, qui traverse une crise entre les joueurs et l’administration pour une histoire de régularisation de situation financière, se trouve face à un grand défi ce dimanche face aux Nigérians d’Enugu Rangers.

La mission des joueurs du coach Youcef Bouzidi est très compliquée et difficile à remplir dans la mesure où l’équipe se trouve à Enegu avec pas moins de six joueurs ayant boudé ce déplacement. Tenus en échec à domicile au match aller, il y a une semaine (0-0), les joueurs de l’USMBA se doivent de redoubler d’efforts pour tenter d’arracher une qualification au prochain tour en terre nigériane. D’ailleurs et en dépit de ce handicap des joueurs « cadres » ayant refusé d’effectuer le déplacement au Nigeria pour ne pas avoir été régularisés sur le plan financier, le coach Bouzidi déclare que «faire avec les moyens de bord ». Mais pour l’entraîneur de la Mekerra c’est surtout « l’absence de Nabil Lamara qui a faussé mes calculs».

Sans Amara
En effet, le latéral des Scorpions a été convoqué par le coach des Verts pour le déplacement au Qatar pour un match amical à Doha. Toutefois, l’entraîneur de l’USMBA demeure optimiste en indiquant que « nos chances sont toujours intactes. Le plus important c’est qu’on n’a pas encaissé de but au match aller», explique-t-il avant d’ajouter qu’ «on va essayer de surprendre nos adversaires en inscrivant un but qui va sans doute nous mettre dans une situation plus à l’aise. L’équipe nigeriane est, certes, difficile à prendre à défaut devant ses propres supporters, poursuit-il, mais nous sommes armés d’une grande volonté pour honorer notre pays », a conclu l’entraîneur de l’USMBA, Youcef Bouzidi. A noter enfin que cette rencontre sera dirigée par un trio sénégalais composé de M. Issa Sy, directeur du jeu, assisté de MM. Serigne Cheikh Toure et Nouha Bangoura.
S. B.