Dix-sept candidats à l’émigration clandestine ont été interceptés vendredi, au nord de Cap Falcon (Aïn El Turck) par des unités du groupement territorial des gardes-côtes d’Oran

, a-t-on appris de la cellule de communication de ce corps de sécurité. Ces 17 personnes, tous Algériens et de sexe masculin, se trouvant à bord d’une embarcation pneumatique, ont été interceptés à 22 miles au nord de Cap Falcon (Aïn El Turck), vendredi à 14H, par une patrouille des gardes-côtes, a indiqué la même source. Selon la même source, ces 17 harraga ont pris le départ à partir de la plage Les Coralès (Aïn El Turck). Ils ont été remis, après formalités d’usage, à la Gendarmerie nationale qui les a présentés à la justice, a-t-on indiqué. n