Le Fonds commun des collectivités locales (FCCL) de la wilaya de Mila vient de bénéficier d’une enveloppe financière de plus de 1 200 milliards de centimes, avons-nous appris de la cellule de communication de la wilaya.

Cet important apport financier est l’aboutissement d’une sollicitation d’aide financière adressée par Amieur Mohamed, le premier magistrat de la wilaya, au ministre de l’Intérieur et à laquelle ce dernier a répondu favorablement, précise notre source. Cette enveloppe financière sera consacrée, selon le communiqué en notre possession, au lancement ou à l’achèvement de divers projets de développement destinés aux citoyens à l’exemple de l’approvisionnement en eau potable, le raccordement au gaz de ville et l’électricité de hameaux, groupements de maisons et mechtas de la wilaya encore dépourvus de ces commodités indispensables au quotidien des populations. Cet argent servira également à la réhabilitation des écoles primaires, à la réalisation de cantines, à l’acquisition de bus pour le transport scolaire et à la réfection des routes. n