Initiée par l’association caritative « Ennour », pour les besoins spécifiques, de la commune d’El Atteuf, en coordination avec la Cnas et la Casnos, et avec le concours d’une équipe médicale de l’Office national d’appareillages et accessoires pour personnes handicapées (ONAAPH) de Ben Aknoun (Alger)

, une opération, la quatrième du genre, de placement d’appareils auditifs à des patients de tous âges est en cours au niveau du dispensaire Hadj Aïssa Mohamed-Ben Belhadj, en plein k’sar d’El Atteuf, à une dizaine de kilomètres de Ghardaïa. Quatrième du genre, organisée par la même association, l’opération, qui a débuté le 19 décembre et se poursuivra jusqu’au 4 janvier 2019, touchera plus de deux cents personnes des deux sexes, de toutes les communes de la wilaya de Ghardaïa et même, certains, venus de plus loin, tels Adrar, Timimoune et Timiaouine. L’équipe médicale de Ben Aknoun, composée d’un médecin radiologue, d’un administrateur et d’un technicien labo, est renforcée localement par un médecin généraliste, dorénavant chargé du centre de l’ONAAPH, ouvert récemment et qui sera dorénavant chargé de prendre en charge ce type d’opération. Les patients venus de différentes localités de la wilaya (Métlili, Zelfana, Berriane, Guerrara et Ghardaïa), pour se faire implanter des appareils auditifs ont été préalablement sélectionnés suite à des visites médicales effectuées par la Cnas de Ghardaïa. Issus de différentes couches et catégories sociales, ces malentendants ont trouvé dans cette heureuse et louable initiative de l’association « Ennour », un début de solution à leur problème auditif, gratuitement et sans long déplacement vers les structures du nord du pays. O. Y.