Les unités des gardes-côtes du groupement territorial de Béni Saf (Ain Témouchent) ont mis en échec de deux tentatives d’émigration clandestine et intercepté 19 personnes, a-t-on appris, samedi de ce corps de sécurité.

La première opération, menée dans la nuit du vendredi à samedi, a permis aux éléments des gardes-côtes de Béni Saf d’intercepter une embarcation, à 20 miles marins au nord du port de Béni Saf.

Sept candidats à l’émigration clandestine ont été arrêtés après avoir pris le départ à partir des plages de la commune de Honaine (Tlemcen), a-t-on appris de même source.

Ce samedi, une autre tentative a été déjouée par les éléments des gardes-côtes du port de Bouzedjar. Ils ont intercepté 12 personnes dont deux mineurs, avaient  embarqué de la côte de Cap Blanc, dans la wilaya d’Oran. Leur embarcation pneumatique a été interceptée à 10 miles marins aunord du port de Bouzedjar.

Les 19 mis en cause ont été remis à la gendarmerie pour complément de procédures en vigueur. Ils seront présentés devant la justice, a-t-on ajouté de même source.