Les nouvelles dispositions et les amendements du secteur du commerce ont fait l’objet d’une journée d’études. Cette dernière, abritée par la salle de conférences Saim d’Aïn Beïda, a été organisée lundi dernier par la Chambre de commerce et d’industrie Sidi Rghiss d’Oum El Bouaghi

, a regroupé de nombreux opérateurs économiques, des commerçants, des industriels, des juristes et autres. L’ouverture des travaux par M. Hamel, directeur de la CCI Sidi Rghiss, en présence des membres du bureau de la chambre, a permis à ce dernier de mettre en exergue les objectifs assignés à la manifestation économique et leur impact sur la dynamique économique et commerciale de la région, notamment la multiplication des rencontres et l’explication des opportunités. La loi 03/09, ayant trait à la protection du consommateur, et la répression des fraudes, a fait l’objet d’une communication animée par un cadre de la direction du commerce et fut suivie par une autre communication ayant trait aux amendements de la loi 02/04 notamment l’étiquetage, la péremption du produit, son exposition et autres. Par ailleurs, l’occasion a été propice pour les intervenants notamment des universitaires d’insister sur le rôle de la commission instaurée pour les dépassements et autres, les ventes promotionnelles, la situation actuelle des ventes online (par Internet) en Algérie, les techniques de vente électronique, les nouveaux moyens pour mettre fin à la manipulation des billets de banque, les nouvelles dispositions et facilités accordées pour l’obtention du registre de commerce.