Deux  personnes ont trouvé la mort dans l’explosion d’une canalisation de gaz, hier,  sur l’autoroute reliant la commune de Sidi Moussa et Baraki, a-t-on appris auprès de la Protection civile d’Alger

Les chaînes de télévision ont diffusé, hier,  des images de vidéo amateur montrant des flammes hautes de dizaines de mètres, dégageant d’épais nuages noirs de fumée. Certains ont même cru à un crash d’avion. Cependant, c’était une explosion de gaz.

Selon le chargé de communication de la Direction de la Protection civile d’Alger,  le lieutenant Khaled Ben Khalfallah, «une explosion, due à la perforation accidentelle d’une conduite de gaz dans un champ agricole, à proximité de l’autoroute reliant Sidi Moussa et Bentalha, a fait deux mort et un blessé par brûlures ». En effet, il s’agirait d’une canalisation de haute pression de distribution de gaz.  D’ailleurs, l’explosion a creusé un cratère d’une dizaine de mètres et brisé de nombreuses vitrines alentour.

Il expliquera que « les deux décédés étaient des conducteurs d’engin qui roulaient sur une piste au moment de l’incident pour rejoindre un chantier se trouvant à proximité de cette conduite». « Ils ont été soufflés par l’explosion et sont morts sur place, alors qu’un troisième a été grièvement blessé », a-t-il souligné.

Les dépouilles des victimes, Mansouri Mohamed, âgé de 38 ans, et Boumara Rachid, 43 ans, ont été transférées  à la morgue d’El Alia. Le blessé Boudjiba Djamel, 43 ans, a été évacué vers l’hôpital de Douéra.

Selon le porte-parole de la DPC d’Alger, «d’importants moyens étaient dépêchés par les pompiers sur les lieux de l’explosion,  à savoir 8 camions de lutte anti-incendie dont des citernes de ravitaillement, ont été mobilisés, en plus de trois ambulances de la Protection civile, pour venir à bout du sinistre qui a vu également la mobilisation d’une quarantaine d’agents, un médecin et quatre officiers de la Protection civile ».  Il affirmera également que «l’incendie des deux camions a été maîtrisé au bout de quelques minutes ». Les autorités de la wilaya se sont aussitôt rendues sur les lieux du sinistre. Une enquête a été ouverte par les parties concernées pour déterminer les circonstances exactes du sinistre.