Pour protéger la cuvette du barrage de Taksebt contre la pollution et veiller sur la protection environnementale, une visite d’inspection a été organisée, hier, par la Société des eaux et d’assainissement d’Alger (Seaal) au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou pour avoir un aperçu sur la qualité des eaux desservies dans cet espace hydrique qui constitue la source principale en matière d’alimentation en eau potable dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Organisée par la Seaal, en collaboration avec l’Agence nationale des barrages et transferts (ANBT), l’Office national d’assainissement, l’ADE, le laboratoire des eaux de l’université Mouloud-Mammeri (Ummto) et la Protection civile, cette visite d’inspection a pour objectif d’avoir une idée sur la qualité des eaux du barrage de Taksebt, a affirmé le directeur de la société organisatrice de cette opération, Abdou Salah. « Contrairement aux précédentes initiatives de volontariat, organisées par les autorités locales et le mouvement associatif, sur les rives de ce barrage, aujourd’hui, nous avons décidé d’effectuer une visite avec des moyens de navigation notamment des barques et des kayaks et d’embarcation, notamment les flottes et les callaques fournis par le Club nautique de la wilaya de Tizi-Ouzou.
Notre objectif est de contrôler la qualité de l’eau qui se déverse dans le barrage de Taksebt non seulement de visu, mais avec des analyses en laboratoire», a affirmé le même responsable de la Seaal. D’ailleurs, ajoute-t-il, il y aura sur place, l’usage des équipements avec lesquels on peut mesurer le degré d’insalubrité de l’eau dans ce barrage. « Il est temps de s’intéresser davantage à la qualité des eaux injectées dans cet espace hydrique ».
Pour rappel, le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a mis l’accent, lors de sa visite de travail effectuée dans la wilaya de Tizi-Ouzou les 9 et 10 avril dernier, sur la protection du barrage de Taksebt.
D’ailleurs, suite à ses orientations, il y a eu le dégel de 5 stations d’épuration des eaux usées urbaines de type biologique dont les travaux de réalisation ont été lancés en juillet dernier en vue de protéger la cuvette du barrage contre la pollution. n