La sortie prochaine de la première promotion de médecins spécialisés dans la prise en charge des toxicomanes s’inscrit dans le cadre de la stratégie 2018-2022 lancée par le gouvernement pour la prévention et la lutte contre la consommation de stupéfiants. Cette stratégie vise à garantir les soins aux personnes souffrant de dépendance en général en œuvrant à la réduction de la consommation et à minimiser les impacts sociaux et sanitaires.  Plusieurs données ont été prises en compte lors de l’élaboration de cette stratégie, y compris les résultats de l’étude sur la toxicomanie en milieu scolaire visant à prémunir les élèves scolarisés contre ce fléau, selon l’Office national de lutte contre la toxicomanie. Outre la formation de médecins spécialisés, on en aura un autre aperçu  à l’occasion de la journée d’étude qui sera organisée en novembre prochain sur la prévalence du tabagisme, de l’alcool et des stupéfiants en milieu scolaire.