L’université Larbi Ben M’hidi d’Oum El Bouaghi s’apprête à réceptionner pour le compte de la rentrée universitaire 2018/2019 pas moins de 3000 places pédagogiques, soit 2000 places pédagogiques pour la nouvelle faculté des sciences économiques et 1000 autres places pédagogiques de l’Institut de technologie et sciences appliquées (ISTA) de Ain Mlila (61 km à l’ouest du chef-lieu de wilaya), ainsi que 1500 lits (1000 à Oum El Bouaghi et 500 à Aïn Mlila), selon la rectrice de l’Université. Cette dernière avait déclaré lors de la conférence de presse tenue jeudi dernier que « les pré inscriptions des nouveaux étudiants se sont déroulées dans de très bonnes conditions et l’université s’attend à l’inscription de plus de 5000 nouveaux étudiants qui seront répartis sur les 7 facultés et 3 instituts de l’établissement ». S’agissant de la formation dispensée dans cet établissement, ce dernier, comptant un effectif de plus de 24000 étudiants, comptabilise pas moins de 8275 demandeurs de poursuite d’études en «Master», pour l’année universitaire 2018/2019 et dispose de 40 filières de formation pour 62 spécialités en licence et 71 autres en «Master». Les effectifs en question sont encadrés par un total de 954 enseignants parmi lesquels 30% sont de rang magistral et 30 nouveaux enseignants viendront s’ajouter pour la rentrée 2018/2019 (13 par voie de concours, 5 autres des étudiants ayant bénéficié d’une formation à l’étranger et une autre douzaine d’enseignants provenant des mutations). L’université Larbi Ben M’hidi ouvrira pour la rentrée 2018/2019 pas moins de 42 spécialités pour 127 postes de postgraduation et pour la première fois 110 postes, soit 50 postes en droit et 60 autres en sciences économiques, dans la cadre de la post-graduation spécifique à l’environnement économique. Enfin, l’université Larbi Ben M’hidi a comptabilisé 147 soutenances de thèses de doctorat et 54 habilitations durant l’année universitaire 2017/2018.