Quinze entraîneurs africains de para-powerlifting (haltérophilie pour handicapés) prendront part à un stage les 7 et 8 août à Alger, en prélude du Championnat d’Afrique de la discipline (juniors et seniors), prévu à la salle Harcha-Hacen (Alger) du 10 au 12 du même mois, a appris l’APS, mercredi, de la Fédération algérienne handisport (FAH).

«Le stage est programmé au Centre de regroupement et de préparation de Souïdania et concernera 15 entraîneurs dont 7 Algériens qui se sont portés candidats pour approfondir leurs connaissances dans le para-powerlifting, sous la direction de l’expert jordanien Izam Alzoubi, président de l’Union arabe de para-powerlifting et membre de la commission d’arbitrage au Comité international paralympique (IPC)», a déclaré à l’APS le responsable de la direction de la formation à la FAH, Kamel Benhabilès. Outre les sept techniciens algériens, le stage regroupera les représentants de la Côte d’Ivoire (2 entraîneurs), la Gambie (1), la Libye (1), le Togo (1) la Sierra Leone (1), la Tunisie (1) et le Mali (1). Au cours des deux jours de formation, les stagiaires auront l’occasion d’étudier plusieurs thèmes, à l’image de la maîtrise des outils de développement et d’accompagnement de l’athlète, développer son potentiel, l’évaluer et l’orienter vers une pratique qui le dirigerait vers l’excellence. Les entraîneurs participants profiteront de l’expérience du Jordanien Izam Alzoubi qui leur inculquera les principes à suivre dans l’élaboration d’un projet sportif avec une stratégie de performance à moyen et long termes. En parallèle à ce stage, le Centre de regroupement et de préparation des équipes nationales de Souïdania abritera également une formation de 1er palier international (1er degré) au profit de plusieurs arbitres dont 15 Algériens, afin d’en retenir quelques-uns pour officier la compétition continentale. «Après deux jours de formation, les arbitres passeront des examens à l’issue desquels six ou sept d’entre eux s’ajouteront à ceux désignés par l’IPC para-powerlifting pour officier au Championnat d’Afrique d’Alger. Ce regroupement sera dirigé par l’expert roumaine Maria Milea», a ajouté Benhabilès. Le Championnat d’Afrique de para-powerlifting (juniors et seniors, hommes et dames), verra la participation de plus d’une trentaine d’athlètes représentant une dizaine de pays du continent.