Les cérémonies des jeux Olympiques (JO) de Tokyo en 2020 combineront les diverses facettes de l’esprit du Japon, au-delà des clichés, a annoncé lundi le directeur artistique Mansai Nomura, acteur renommé de théâtre traditionnel japonais qui dirigera les festivités. Le choix de Nomura suggère

que les arts traditionnels pourraient prendre une place importante lors de ces événements. «Je ferai de mon mieux pour que les cérémonies des jeux Olympiques et Paralympiques restent simples, mais expriment la richesse de l’esprit du Japon», a expliqué Nomura, s’exprimant publiquement pour la première fois depuis sa nomination. «Je veux montrer toutes les couleurs de notre palette», a-t-il poursuivi en promettant «de couvrir toutes les dimensions japonaises, de l’art traditionnel au divertissement».
Le concept reliant les quatre cérémonies sera annoncé plus tard dans l’année, mais Nomura promet de l’émotion. Bien qu’il soit connu pour ses performances théâtrales classiques, celui qui se décrit comme fan de Michael Jackson apprécie aussi les divertissements modernes, et les deux devraient trouver place dans le spectacle. L’équipe de la direction artistique de Nomura inclut Hiroshi Sasaki, l’homme qui avait fait apparaître dans le stade de Rio le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, déguisé en Mario, lors de la cérémonie de passation de la flamme à la ville de Tokyo.
Sasaki a, d’entrée de jeu, rejeté l’idée d’un retour d’»Abe Mario»pour la cérémonie de Tokyo 2020 considérant que cela manquerait de nouveauté et promettant «quelque chose de plus spectaculaire». Un hommage sera rendu aux victimes du tremblement de terre et du tsunami de 2011 et le thème de la reconstruction sera très présent, a précisé Nomura. «Hasard du calendrier», les jeux Olympiques et Paralympiques auront lieu pendant les anniversaires des attaques nucléaires en 1945 sur les villes de Hiroshima (6 août) et Nagasaki (9 août) et «peut-être un lien sera fait»avec la cérémonie de clôture du 9 août, a déclaré en réponse à une question Takashi Yamazaki, également chargé des cérémonies Olympiques. Les directeurs artistiques ont également insisté sur leur volonté d’exprimer la continuité des Jeux entre les épreuves Olympiques et Paralympiques à travers les quatre cérémonies.
«Il est important que les spectateurs ressentent une transition lisse entre les jeux olympiques et les jeux paralympiques», a estimé Takashi Yamazaki, également chargé des cérémonies olympiques.
«Souvent, les spectateurs ont l’impression que la fête est finie lorsque la cérémonie de clôture des jeux olympiques a lieu, mais nous voulons changer cette vision», a-t-il poursuivi avant de conclure: «Oui, nous voulons mettre en avant les jeux Paralympiques.» n