Les médecins résidents, en grève depuis plus de 8 mois, ont décidé, vendredi soir et à la majorité, de geler leur mouvement de contestation et de reprendre le travail, à compter du dimanche 24 juin, a-t-on appris auprès du Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA).

Cette décision a été prise au terme d’une assemblée générale tenue tout au long de la journée, en présence des délégués nationaux des médecins résidents, a précisé à l’APS, le délégué du CAMRA pour la wilaya de Sétif, Nazim Soualili.
« Sur les 13 facultés de médecines, 10 ont voté pour la reprise du travail et le gel de la grève », a-t-il détaillé, faisant savoir que les délégués  des facultés de Tizi-Ouzou, Blida et Batna se sont opposés à cette  décision.
« Cela étant, les médecins relevant de ces facultés seront amenés à suivre  la décision de la majorité », a-t-il commenté, avant d’insister qu’il s’agit  d’un « gel » et non d’un « arrêt définitif » de la grève.