Hector Cuper est revenu sur le match amical entre l’Egypte et la Colombie (0-0) vendredi soir à Bergame. En conférence de presse, le sélectionneur des Pharaons a été questionné sur l’absence sur blessure de Mohamed Salah, star de sa sélection.

Nous sommes confi ants, les médecins disent qu’il sera là a-t-il déclaré, au sujet de ses chances de participer au Mondial. Hector Cuper l’a reconnu : « C’est dur de se passer de Salah, sans aucun doute. Cela l’est encore plus dans des matches comme celuici (amical face à la Colombie, 0-0, ndlr) où on a des occasions de contre-attaque. Salah nous manque au moment de trouver des solutions. Mais on doit trouver d’autres possibilités. Estce qu’il sera là à la Coupe du Monde ? Nous sommes confi ants, les médecins disent qu’il sera là. Mais on se prépare si quelque chose devait arriver ».
Le driver des vice-champions d’Afrique a aussi reconnu que le groupe « essaie de progresser mais c’est aussi une situation spéciale avec le Ramadhan. Les joueurs ne boivent pas, ne mangent pas. Cela s’est senti.
On essaie de jouer en équipe, de jouer rapidement en contreattaque.
On a aussi aff ronté une grande équipe, qui a beaucoup de qualités. On a bien joué la première période, on a eu des occasions, même si la Colombie aussi. On a eu une baisse physique après la pause. Les Colombiens se font beaucoup de passes mais ont aussi beaucoup de qualité individuelle».
En tout cas, les prochains jours nous diront un peu plus sur l’état de santé du prodige égyptien. Il faut reconnaître qu’avec et sans lui, la sélection n’est pas la même.