Mostaganem
Malgré la signature, le 6 janvier 2018 (une copie est en notre possession), d’une convention de partenariat d’organisation entre la Sarl Algerian Power Group (APG) et le directeur de la Chambre de commerce et d’industrie Dahra (CCI),

Belkhous Abdelhamid, ce dernier a décidé unilatéralement de se retirer la veille de l’événement, soit le 6 mars 2018 « sans préavis ni motif valable» d’après le gérant de la Sarl en question. L’APG Event reproche au directeur de la Chambre de commerce d’avoir  violé l’article 4 de ladite convention qui stipule clairement que « les entreprises prospectées dans le cadre du sponsoring notifient leurs contributions par une convention signée par les trois parties, la CCI Dahra, Sarl Algerian Power Group et le partenaire sponsor ». Ce qui, justement, n’a pas été finalement respecté, à en croire le document de la convention de sponsoring, signée uniquement par le directeur de la CCI Dahra et l’organisme parraineur, en l’occurrence une société de production de câbles électriques. Son article 2 indique que l’organisme parraineur contribue à l’événement par un concours financier de 150 000 DA. Pour sa part, le directeur de la Chambre de commerce nous a expliqué que cette somme a été encaissée par chèque sur le compte professionnel de la CCI Dahra sans nous révéler plus de détails sur les raisons de son retrait de l’organisation du séminaire. Aujourd’hui, le gérant de la Sarl APG Event accuse M. Belkhous d’arnaque, car la société privée n’a pas touché les 35% des recettes du partenaire sponsor édictés dans l’article 7 de la convention bilatérale.