Un cachalot, une espèce de cétacé à dents, a échoué dimanche au large de la plage des Dunes, à Ain Turck, et son cadavre flotte toujours sur l’eau à quelques centaines de mètres de la plage, a indiqué mardi le chef de l’unité marine de la protection civile à Oran.

Le cachalot, qui mesure près de huit mètres, a été tracté dimanche par les bateaux des gardes côtes sur plus de 12 kilomètres depuis le large, puis laissé dans l’eau à quelques centaines de mètres de la plage, comme le stipule la réglementation, a affirmé le lieutenant Benatia. Constituant un danger pour le trafic maritime, le cadavre, pesant plusieurs tonnes, a été retiré du large et placé dans un endroit plus calme, a fait savoir le même responsable, ajoutant que ce mammifère marin « a dû être porté par les courants du côté ouest, probablement de l’Océan atlantique. Il aurait passé plusieurs jours dans l’eau vu l’état de décomposition où il se trouvait. » Le laboratoire de biologie marine, relevant de l’université d’Oran, qui fait les analyses sur les espèces échouant dans la région, a été alerté, en attendant que le courant emporte le cachalot jusqu’à la plage, a expliqué le même responsable. Plusieurs espèces ont échoué sur les plages de la corniche oranaise au cours des dernières années, dont une tortue marine et un dauphin océanique au cours des derniers mois. Les blessures par les hélices des bateaux, les ondes et l’utilisation des filets dérivants étant les principales causes, selon les spécialistes.