Deux terroristes ont été abattus et huit autres arrêtés par les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) durant le mois d’avril, selon un bilan des opérations de l’ANP rendu public hier.

En outre, 13 terroristes ainsi que la famille d’un terroriste, composée de 10 membres, se sont rendus aux autorités militaires, selon le bilan qui fait également état de l’arrestation de 4 éléments de soutien aux groupes terroristes. Les opérations de l’ANP se sont soldées aussi par la destruction de 26 casemates, la récupération de 2 fusils mitrailleurs FM, d’un fusil stayer, de 20 armes à feu, 4 fusils de chasse, d’un fusil de précision, d’un fusil automatique, de deux roquettes et 41 roquettes anti-char. Les forces de l’ANP ont également récupéré 3801 cartouches de différents calibres, 42 chargeurs garnis, 37 bombes de confection artisanale, 52,3 kg de produits explosifs et 0,7 kg de dynamite. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et le crime organisé, les éléments de l’ANP ont arrêté 68 narcotrafiquants, 89 contrebandiers, 38 personnes, saisi plus de 33 quintaux de kif traité et 46 122 unités de psychotropes. Le bilan fait aussi état de la saisie de 722 826 litres de carburant, 27,175 tonnes de denrées alimentaires, 30 détecteurs de métaux, 33 groupes électrogènes, 31 marteaux piqueurs, 8.045 unités de tabac et 62 véhicules de différents types. Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, des détachements de l’ANP ont arrêté, au cours du mois d’avril, 649 immigrants clandestins, sauvé 132 personnes de la noyade et récupéré 15 cadavres.