Hasnaoui Télécom Algérie, filiale du Groupe des sociétés Hasnaoui (GSH), a dévoilé ses nouveaux produits de télésurveillance (caméras, systèmes de sécurité et terminaux) dont la mise sur le marché interviendra dans quelques semaines.

Importées presque exclusivement de pays du Moyen-Orient et d’Asie, les caméras de télésurveillance seront «désormais assemblées en Algérie», d’après Abdelkrim Touta, directeur général de HTA. La première chaîne de production au niveau de l’usine HTA, à la zone industrielle de Sidi Bel Abbès, a d’ailleurs entamé la production de caméras de télésurveillance. À noter que deux modèles seront proposés aux prix de 14 000 DA pour l’entrée de gamme et 50 000 DA pour les caméras motorisées à usage professionnel et semi-professionnel. L’investissement consenti pour l’assemblage de caméras de surveillance s’élève à 9 millions d’euros et prévoit de porter le taux d’intégration de 5 à 70% en l’espace de cinq années. «La possibilité de sceller un partenariat avec l’entreprise publique Enie pour l’acquisition de cartes-mères, éléments clés dans la fabrication de caméras, permet d’entrevoir de réelles perspectives pour une meilleure intégration du produit», explique M. Touta.