Elsewedy Electric Algérie veut s’inscrire pleinement dans le processus de développement de l’industrie nationale du câble. Et, c’est dans cette perspective que la firme exportera, pour un montant de 20 millions de dollars, plus de 1 500 tonnes de câbles.

 

Elsewedy Electric Algérie, filiale du groupe Elsewedy Electric et leader au Moyen-Orient dans l’industrie électrique, a annoncé, hier via un communiqué de presse, sa première opération d’exportation de l’année 2018 depuis l’Algérie. Elsewedy Electric Algérie exportera ainsi plus de 1 500 tonnes de câbles électriques conformes aux standards internationaux vers l’Italie, le Qatar et l’Egypte, pour un total de 20 millions de dollars US.
Le Directeur général-adjoint d’Elsewedy Electric Algérie, Riad Fellouh, a indiqué : «Nous sommes très heureux de contribuer positivement à l’essor des exportations nationales hors hydrocarbures et à la réduction de la facture d’importation des câbles électriques.» Soulignant que «l’entreprise est en train de poursuivre ses efforts avec de nouvelles opérations d’export, rendues possibles grâce à notre usine algérienne, située à Aïn Defla».
Par ailleurs, l’installation de l’usine d’Elsewedy Electric Algérie, en 2008, dans la région d’Aïn Defla, pour un investissement de 150 millions de dollars, a permis à l’Algérie de réduire de 35% ses importations en câblages industriels.
L’usine a également permis de renforcer les exportations nationales en plaçant ses produits «made in Algeria» sur de nombreux marchés, tels que la Guinée équatoriale, l’Egypte, le Chili, le Qatar, la Tunisie, l’Italie, la Jordanie, l’Arabie Saoudite, l’Espagne et Bahreïn. Pour information, Elsewedy Electric Algérie est un mixe entre une expertise internationale (+ 75 ans de savoir-faire dans l’industrie électrique) et une main-d’œuvre algérienne plus de 600 emplois directs et plus de  1 000 emplois indirects). L’entreprise souhaite, en effet, s’inscrire dans son environnement local et permettre à tous ses employés d’accéder à une plus grande spécialisation dans le domaine technique.
Pour rappel, elle propose des solutions énergétiques intégrées : câbles et accessoires, transformateurs d’énergie, génération, transmission et distribution d’énergie. Avec une capacité de production de 30 000 tonnes de câbles électriques par an, l’usine a opté pour le renforcement de ses capacités et va ouvrir, en mars 2018, une troisième unité de production, spécialisée dans la fabrication des accessoires de câbles avec une capacité de production de  30 000 unités par an.