Le 21e round de la Ligue 1 Mobilis se clôture aujourd’hui en fin d’après-midi avec trois ultimes rencontres. Des matchs dont les résultats ne changeraient rien au leadership. Toutefois, certaines formations, à l’instar de l’O.

Médéa et l’USM Alger, qui s’expliqueront du côté de la Mitidja, pourraient recoller au trio de tête. Pour d’autres, à savoir la JS Kabylie et le DRB Tadjnanet qui affronteront la JS Saoura et le CR Belouizdad la mission consiste à s’éloigner de la zone rouge.

C’est le match que les fans de la JS Kabylie (15e, 17 points et 3 matchs en retard) attendent pour savoir si leur équipe est vraiment sortie de la torpeur. Un éclatant succès (4-0) en tour préliminaire de la Coupe de la CAF ayant valu le ticket de qualification en 16es de finale au détriment des Libériens du Monrovia Breweries FC, et voilà le team de Tizi-Ouzou galvanisé. Six jours pour se remettre des émotions et replonger dans la réelle mission : sauver le club de la relégation. «Effectivement, la qualification en Coupe de la CAF nous a énormément fait du bien. Il fallait à tout prix accéder au prochain tour devant une modeste équipe du Monrovia. La défaite en aller a provoqué une véritable tempête et nous avons tout donné au match retour, pour nous racheter auprès de nos supporters qui n’avaient pas apprécié notre échec. L’ambiance est magnifique au sein du groupe, on prépare notre prochain match face à la JSS tranquillement», a reconnu le milieu de terrain Mebarki dans les colonnes du quotidien spécialisé Le Buteur. Pour ce qui est de la lutte pour le maintien, le numéro 8 des «Canaris», estime que «tous les matchs de la phase retour seront difficiles. Nous savons que la JSS ne viendra pas à Tizi pour faire du tourisme et qu’ils donneront tout ce qu’ils ont dans les tripes pour nous priver d’un bon résultat. De notre côté, on tâchera de rester sur notre dynamique» non sans défier les Bécharis en se disant «persuadé que si nous jouons de la même manière et avec la même détermination que face au Monrovia, la JSS n’aura rien à espérer à Tizi.» En tout cas, pour ne pas être de nouveau déboussolés, les «Lions du Djurdjura» se doivent de l’emporter contre des Sudistes (8es, 27 points) qui n’ont gagné aucun match à l’extérieur depuis le début de la saison avec 4 points de pris sur 30 éventuels.

Turbulences en vue pour l’USM Alger
Une autre franchise qui voyage mal : l’USM Alger en l’occurrence. Une seule victoire en neuf déplacements, un mauvais présage pour les Usmistes (4es, 31 points) qui rendront visite à l’O Médéa (6e, 29 points). Les deux antagonistes se tiennent à 2 unités. Ça sera donc un duel à six points au stade Imam Lyes où les Médéens n’ont plus été battus depuis le 10 septembre dernier contre l’ES Sétif (1-3). C’était d’ailleurs la seule déconvenue de l’OM face à ses inconditionnels. Malgré cela, les Algérois vont au Titteri en conquérants : «c’est un déplacement qui s’annonce périlleux. Notre prochain adversaire essayera certainement de profiter du fait que cette rencontre se jouera sur son terrain et devant ses supporters pour relever la tête et ajouter des points précieux à son actif. De notre côté, nous n’allons pas nous présenter en victime. Nous avons un titre à défendre, c’est tout à fait normal donc que nous viserons une nouvelle victoire et rien d’autre»lance l’attaquant des «Rouge et Noir» Ghislain Guessan. Les «gars de Soustara» semblent en confiance après le succès (2-1) lors du derby contre le CR Belouizdad lundi dernier. Le Chabab (10e, 23 points) justement, tentera de se racheter lorsqu’il recevra le DRB Tadjnanet. (12e, 20 points). Une empoignade entre deux mal-classés où la crise est promise au vaincu. Lors du match aller, les Belcourtois sont allés s’imposer chez le Difaâ (1-2). Une revanche pour les poulains de Lyamine Bougherara qui restent sur une bonne note après avoir battu le CS Constantine (1-0) lors de la dernière journée. Toutefois, sa troupe ne s’est jamais imposée en déplacement alors que l’adversaire du jour a pris la moisson totale dans son antre lors des deux dernières sorties en marquant 4 buts et n’en encaissant aucun. Léger avantage donc pour les locaux. Surtout que le public a exigé les trois points. En tout cas, en cette période, il faut faire le plein quand on joue devant sa galerie. Les hôtes du jour le savent très bien. D’autant plus que le triomphe changera pour le mieux leur situation dans le «ranking».

Les matchs du jour de la Ligue 1 Mobilis
O Médéa – USM Alger (15h00)
CR Belouizdad – DRB Tadjnanet (16h00)
JS Kabylie – JS Saoura (16h00)