Esprit Bavard a lancé, depuis le 15 février dernier, une campagne de financement participatif sur la plateforme kisskissbankbank, et ce, pour la sortie du prochain numéro de ce magazine socioculturel prévu pour fin mars début avril.

L’objectif est de collecter 8000 €, qui serviront à la conception graphique et mise en page, et à l’impression de 3 000 exemplaires de magazines. Le paiement des rédacteurs, photographes et illustrateurs sera assurée par les ventes. Ces dernières se feront en librairie, par correspondance et lors d’événements culturels autour de thématiques développées dans le magazine pour favoriser une large diffusion. En outre, si l’objectif de 8000 € est dépassé, l’argent permettra de commencer à payer les collaborateurs et à assurer une campagne de communication. Par ailleurs, l’idée d’Esprit bavard a germé en 2006 dans la tête de Khadidja Chouit, journaliste. Son but était de créer un lieu «où on lirait, où on verrait ce qu’on ne pouvait ni lire ni voir dans les publications algériennes. Cela a donné naissance à un site Web en 2008, et enfin à un tirage papier en décembre 2011». Un magazine de plus de 200 pages, une esthétique particulière qui mettait en valeur des photographies et des textes qui décortiquaient, analysaient, commentaient l’actualité algérienne sous la loupe de nombreux regards : journalistes, sociologues, historiens, artistes… pour «aller au-delà de l’information immédiate, éviter les raccourcis et tenter d’approcher autant que possible la complexité de l’Algérie dans ses dimensions sociétale et culturelle». De décembre 2011 à aujourd’hui, les efforts n’ont pas cessé mais le numéro 1 n’est pas sorti faute de moyens. Le numéro 1 est quasi prêt et sortira fin mars début avril. Dans ce numéro pour lequel l’équipe d’Esprit bavard sollicite la participation de ses lecteurs, la couleur est de la partie. Il sera très visuel, avec une identité qui sera désormais affirmée, des thèmes qui portent sur l’école, les femmes, la presse, la danse, le cinéma, la BD, la littérature… Pour aider et soutenir ce projet éditorial, consulter : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/esprit-bavard.