La mauvaise nouvelle, Leicester City (14e, 21 points) ne s’est pas vraiment éloigné de la zone dangereuse à l’issue de la période du Boxing Day. La bonne information, c’est que les deux internationaux algériens, Riyad Mahrez et Islam Slimani en l’occurrence, sont sortis indemnes du défi physique infernal avec 3 matchs joués en 7 jours. Hier, lors du nul ramené de Middlesbrough (0-0), le premier nommé a passé 71 minutes sur la pelouse du Riverside Stadium alors que le second est resté à la maison (grippé).


Le sélectionneur national Georges Leekens était certainement soulagé hier en apprenant que les deux Fennecs évoluant chez le champion d’Angleterre sortant seront aptes pour le stage de préparation qui se déroule au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa. Un regroupement précédant la Coupe d’Afrique des nations 2017 prévue du 14 janvier au 05 février au Gabon qu’ils devraient rejoindre dès ce soir voire demain matin au plus tard. « Mahrez et Slimani sont deux joueurs importants dans mes plans. Ce sont des titulaires à part entière et j’espère qu’ils seront en possession de tous leurs moyens pour la CAN », c’est ainsi que le driver de l’EN a parlé, hier lors de la conférence de presse animée à l’OCO de Mohamed Boudiaf, de son tandem offensif sur lequel il compte beaucoup lors du tournoi gabonais pour mettre à mal les défenses adverses. Buteur, il y a quatre jours, contre West-Ham, Islam Slimani (5 buts et 2 passes décisives) n’était pas de la partie hier lors du déplacement chez un mal-classé du championnat d’Angleterre Middlesbrough (16e, 19 points). Il a dû déclarer forfait à cause d’une grippe. Depuis le début de l’exercice, les « Foxes » n’ont jamais pu s’imposer loin de leurs bases depuis le 1er mai 2016. Un bilan de 5 points récoltés sur 36 possibles pour 10 buts marqués et 23 encaissés, les poulains de Claudio Ranieri sont dans le dur. En plus, ils devront se passer des services des deux Dz pour les 5 matchs à venir dont un très difficile contre le leader Chelsea. Si Slimani surnage dans la mer agitée que traverse son nouveau club, Mahrez ne pète pas vraiment la forme avec la « Blue Army » n’ayant inscrit que 3 réalisations pour une seule et unique offrande en 13 apparitions en championnat. L’ancien havrais compte certainement s’illustrer lors de la CAN pour regagner en confiance et retrouver le niveau lui ayant valu le titre de joueur de l’année à la « Perfide Albion » lors de la saison écoulée. La « Dz connection » est attendue en terre gabonaise. Espérons que l’organisme répondra parfaitement à la cure de récupération après cet enchaînement de matchs diabolique.