Comme pour ne pas rester dans l’occasionnel et le conventionnel, le Collectif solidaire avec les frères africains rompt le silence par ces journées de fin d’année, où la température est négative, surtout durant la nuit, pour partager un moment de plaisir avec les Subsahariens , hommes femmes et surtout les enfants. En effet, le 31 décembre 2016 était l’occasion pour les membres du collectif de sillonner la ville et de partager avec les réfugiés qui se trouvent dans la capitale des Aurès un moment de dégustation. Après avoir bénéficié de plusieurs contributions des différentes boulangeries et pâtisseries de la ville de Batna, en gâteaux, friandises, viennoiseries et autres sucreries, les membres du collectif se sont attelés à les distribuer en faisant des heureux surtout les enfants qui ont énormément aimé l’acte de solidarité et de partage. Cet acte a pris un élan plus grand et plus large lorsque des citoyens ont pris l’initiative de se joindre au collectif. Une idée qui avait germé lors de cette journée de partage, collecter des vêtements chauds et neufs pour les enfants. «Par ces nuits très froides à Batna, ils en ont besoin», nous ont dit les bénévoles du collectif.