Pour cette nouvelle année, les scouts musulmans algériens se sont fixé l’objectif d’atteindre le chiffre non négligeable de 100 000 adhérents au niveau national, a fait savoir le commandant général de l’organisation Mohamed Boualleg lors de l’ouverture des travaux de la 30ème session du Conseil national des SMA.

Aussi, tout en qualifiant l’organisation de « véritable école pour l’éducation des jeunes à travers la transmission des principes de solidarité, de tolérance et de discipline», il a annoncé le lancement du programme de gestion électronique de l’administration du commandement général prévu pour la fin janvier avant d’être par la suite généralisé à toutes les annexes des SMA.
D’après le responsable, l’organisation œuvrera également à « assurer une éducation de qualité, renforcer le rôle pionnier des jeunes dans la société, améliorer l’image des Scouts aux niveaux national et international et développer les ressources humaines », a-t-il souligné.
Dans ce sillage il appelé les partenaires à adhérer a cette école qui demeure toujours au service de la nation.
Par ailleurs, M. Boualleg est revenu sur les principales activités des scoutes réalisées en 2016 dont le premier rassemblement national des chefs scouts auquel ont participé plus de 100 000 chefs scouts. 2016, a aussi été une année clé pour l’organisation avec la relance de l’action de l’union des scouts du Maghreb arabe après 20 ans de gel.
Pour sa part, El Hadi Ould Ali ministre de la Jeunesse et des Sports a salué le « rôle pionnier des Scouts dans l’éducation, la sensibilisation des jeunes à l’importance de la contribution au développement et la lutte contre les fléaux sociaux ».
Les Scouts sont « une école qui s’attache à consacrer les valeurs de cohésion, de solidarité et d’entraide et à renforcer le bénévolat, la discipline, la réconciliation et l’unité nationale », a indiqué le MJS.

Hamel offre la médaille d’honneur des SMA au président de la République
Dans un autre registre, le directeur général de la Sûreté nationale, le général-major, Abdelghani Hamel a offert, samedi à Alger, la médaille d’honneur des Scouts, qui lui a été décernée par les Scouts musulmans algériens (SMA), au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en signe de reconnaissance de «l’intérêt particulier qu’il accorde aux jeunes pour les protéger des fléaux sociaux». Le DGSN a remis la médaille d’honneur des Scouts au conseiller à la Présidence de la République, Saâdeddine Nouiouat.
«Je dédie à mon tour cette médaille qui m’a été décernée, dans sa première édition, par le mouvement des SMA au président de la République, en signe de reconnaissance de l’intérêt particulier qu’il accorde aux jeunes pour les protéger des différents fléaux sociaux, en cette ère marquée par la mondialisation et de nouvelles formes de criminalité».