A : Amical un type de rencontres que n’a pas jouées l’Equipe nationale durant toute l’année 2016.

B : Benzia Yassine qui a opté pour l’Algérie après avoir fait les sélections de jeunes françaises.
C : Carl Medjani, a été écarté de la CAN 2017 après avoir été pré-convoqué.
D : Droite, le flanc de la défense qui cause des tracas au sélectionneur.
E : Elimination c’est ce qui pend au nez des Fennecs dans la course vers Russie 2018
F : Feghouli Sofiane, qui a appelé les binationaux à faire le choix du cœur en optant pour l’Algérie en février dernier. Dix mois plus tard, il est écarté de la CAN 2017
G : Gourcuff Christian qui a qualifié les Verts à la CAN 2017 avant de démissionner en mars dernier.
H : Halliche Rafik qui n’a plus été retenu depuis mars 2016 lors de la double confrontation face à l’Ethiopie.
I : Ismael Benaceur, milieu offensif de l’équipe réserve d’Arsenal, a choisi l’Algérie à 18 ans. Il a joué quelques minutes face au Lesotho.
J : Jeu, ce que ne font plus l’EN depuis quelques mois
K : Knock-out (KO) round, un stade difficile à atteindre pour les Verts dans la CAN en présence de la Tunisie et du Sénégal dans le groupe.
L : Leekens Georges a retrouvé les rênes de la barre technique de l’EN 13 ans plus tard. En suppléant Milovan Rajevac en novembre dernier.
M : Mahrez Riyad. Le milieu offensif algérien, a été élu meilleur joueur du championnat d’Angleterre, meilleur joueur africain et a remporté la Premier League avec Leicester City.
N : Neghiz Nabil ou le technicien algérien qui a drivé les Verts lors de leur sortie aux Seychelles à l’avant-dernière journée des qualifications de la CAN 2017 après la démission de Christian Gourcuff.
O : Ouanas Adam. Le milieu de Bordeaux a opté pour l’Algérie en novembre dernier.
P : Prandelli, l’ancien sélectionneur de l’Italie a avoué avoir été contacté par des responsables de la FAF par … SMS pour prendre en main les Verts.
Q : Qualifications pour le Mondial 2018, une campagne malengagée suite au nul à domicile face au Cameroun et la défaite contre au Nigéria.
R : Rajevac ou la grande erreur de casting. Recruté le 26 juin, il a démissionné 3 mois et demi plus tard suite à l’affaire des « vestiaires ».
S : Saâdi Driss, buteur dans le championnat belge, qualifié par la Fifa pour jouer chez les Verts mais finalement écarté de la CAN 2017.
T : Tchaker, le nom du stade où les Verts n’ont pas encore perdu depuis leur premier match en 2002.
U : Uyo, la ville nigériane où les Verts sont tombés face à une grosse équipe du Nigéria lors de la 2e journée des qualifications de la Coupe du Monde 2018.
V : Victoire, ce à quoi les Slimani et consorts n’ont plus goûté depuis le 4 septembre 2016.
W : Wilmots Marc, l’ancien sélectionneur des Diables Rouges de Belgique, avec qui les négociations pour coacher les Verts ont échoué.
X : Quel sera le facteur que Leekens devra trouver pour aider l’EN à retrouver la verticalité et la cohésion
Y : Yahia Anther. L’ancien capitaine des Fennecs, buteur face à l’Egypte à Oumdurman a raccroché les crampons en décembre après 53 sélections et 6 buts.
Z : Zeffane Mehdi qui a été critiqué après sa prestation face au Cameroun puis écarté du groupe vert pour le Nigéria et la CAN 2017.